Mortelle Adèle - Tome 14

Description

« Je ne sais pas pourquoi, mais les adultes ont l'air de penser que les bébés sont toujours mignons et innocents. C'est faux ! Ce n'est pas parce qu'ils bavent partout et qu'ils ne savent pas tenir assis qu'il faut les sous-estimer ! La preuve, moi, quand j'étais bébé, j'avais déjà des idées mortelles ! »Comment Adèle est-elle devenue une adorable peste ? Facile : elle est née comme ça ! Couches puantes, attaque de vomi, regards tueurs : bébé Adèle ne laisse aucun répit à ses parents, ni à ses camarades de bac à sable. Qui a dit que les bébés étaient tous des anges ?

Autres informations

Autres albums de la série



Mortelle Adèle - Tome 14

« Je ne sais pas pourquoi, mais les adultes ont l'air de penser que les bébés sont toujours mignons et innocents. C'est faux ! Ce n'est pas parce qu'ils bavent partout et qu'ils ne savent pas tenir assis qu'il faut les sous-estimer ! La preuve, moi, quand j'étais bébé, j'avais déjà des idées mortelles ! »Comment Adèle est-elle devenue une adorable peste ? Facile : elle est née comme ça ! Couches puantes, attaque de vomi, regards tueurs : bébé Adèle ne laisse aucun répit à ses parents, ni à ses camarades de bac à sable. Qui a dit que les bébés étaient tous des anges ?

Mortelle Adèle - Tome 14

« Je ne sais pas pourquoi, mais les adultes ont l'air de penser que les bébés sont toujours mignons et innocents. C'est faux ! Ce n'est pas parce qu'ils bavent partout et qu'ils ne savent pas tenir assis qu'il faut les sous-estimer ! La preuve, moi, quand j'étais bébé, j'avais déjà des idées mortelles ! »Comment Adèle est-elle devenue une adorable peste ? Facile : elle est née comme ça ! Couches puantes, attaque de vomi, regards tueurs : bébé Adèle ne laisse aucun répit à ses parents, ni à ses camarades de bac à sable. Qui a dit que les bébés étaient tous des anges ?

Autres albums de la série