Aigles décapitées (Les) - Tome 27

Description

Un incontournable de la collection Vécu, aujourd’hui en grand format Mai 1272. Le siège de la ville de Foix s’éternise. Membres des forces de l’ost royal, Sigwald de Crozenc et son ami Aubert secourent au pied des remparts une pauvresse aux prises avec trois mercenaires. La jeune femme, d’une grande beauté, est originaire de Toscane et se nomme Gisella. Pour lui exprimer sa gratitude, elle offre au jeune chevalier un talisman censé le protéger lors de l’attaque prévue le lendemain. Sigwald va découvrir que ce bijou renferme plus de secrets qu’il ne se l’imaginait… À travers l’épopée de Sigwald de Crozenc, Michel Pierret, à la plume et au pinceau, continue de peindre avec force et précision toute l'âpreté de la société médiévale du XIIIe siècle.

Autres informations

Autres albums de la série



Aigles décapitées (Les) - Tome 27

Un incontournable de la collection Vécu, aujourd’hui en grand format Mai 1272. Le siège de la ville de Foix s’éternise. Membres des forces de l’ost royal, Sigwald de Crozenc et son ami Aubert secourent au pied des remparts une pauvresse aux prises avec trois mercenaires. La jeune femme, d’une grande beauté, est originaire de Toscane et se nomme Gisella. Pour lui exprimer sa gratitude, elle offre au jeune chevalier un talisman censé le protéger lors de l’attaque prévue le lendemain. Sigwald va découvrir que ce bijou renferme plus de secrets qu’il ne se l’imaginait… À travers l’épopée de Sigwald de Crozenc, Michel Pierret, à la plume et au pinceau, continue de peindre avec force et précision toute l'âpreté de la société médiévale du XIIIe siècle.

Aigles décapitées (Les) - Tome 27

Un incontournable de la collection Vécu, aujourd’hui en grand format Mai 1272. Le siège de la ville de Foix s’éternise. Membres des forces de l’ost royal, Sigwald de Crozenc et son ami Aubert secourent au pied des remparts une pauvresse aux prises avec trois mercenaires. La jeune femme, d’une grande beauté, est originaire de Toscane et se nomme Gisella. Pour lui exprimer sa gratitude, elle offre au jeune chevalier un talisman censé le protéger lors de l’attaque prévue le lendemain. Sigwald va découvrir que ce bijou renferme plus de secrets qu’il ne se l’imaginait… À travers l’épopée de Sigwald de Crozenc, Michel Pierret, à la plume et au pinceau, continue de peindre avec force et précision toute l'âpreté de la société médiévale du XIIIe siècle.

Autres albums de la série