Arq - Tome 17

Description

Arq : un monde énigmatique où sont projetés soudainement trois hommes et deux femmes que rien ne semblait devoir réunir… une expérience surnaturelle qui va vous emmener très loin. Gilpatric achève le récit de son passé et révèle le rôle d’Orax dans la « création » des mondes. Quant au monde d’Arq, il ne convient plus à Julian qui tente de persuader ses compagnons de rejoindre leur précédent univers. Vérité ou rêve ? Les réalités se confondent toujours plus.« Le graphisme d’Andréas est un vrai bonheur. » Bifrost« D’un trait et d’une maîtrise narrative toujours aussi surprenants, cette série a le grand avantage de rendre accessible à un grand public l’immense talent d’Andréas. » L’avis des bulles« Arq n’est pas loin d’être la bd de science-fiction la plus intelligente et la plus ambitieuse jamais réalisée. » BDGest’

Autres informations

Autres albums de la série



Arq - Tome 17

Arq : un monde énigmatique où sont projetés soudainement trois hommes et deux femmes que rien ne semblait devoir réunir… une expérience surnaturelle qui va vous emmener très loin. Gilpatric achève le récit de son passé et révèle le rôle d’Orax dans la « création » des mondes. Quant au monde d’Arq, il ne convient plus à Julian qui tente de persuader ses compagnons de rejoindre leur précédent univers. Vérité ou rêve ? Les réalités se confondent toujours plus.« Le graphisme d’Andréas est un vrai bonheur. » Bifrost« D’un trait et d’une maîtrise narrative toujours aussi surprenants, cette série a le grand avantage de rendre accessible à un grand public l’immense talent d’Andréas. » L’avis des bulles« Arq n’est pas loin d’être la bd de science-fiction la plus intelligente et la plus ambitieuse jamais réalisée. » BDGest’

Arq - Tome 17

Arq : un monde énigmatique où sont projetés soudainement trois hommes et deux femmes que rien ne semblait devoir réunir… une expérience surnaturelle qui va vous emmener très loin. Gilpatric achève le récit de son passé et révèle le rôle d’Orax dans la « création » des mondes. Quant au monde d’Arq, il ne convient plus à Julian qui tente de persuader ses compagnons de rejoindre leur précédent univers. Vérité ou rêve ? Les réalités se confondent toujours plus.« Le graphisme d’Andréas est un vrai bonheur. » Bifrost« D’un trait et d’une maîtrise narrative toujours aussi surprenants, cette série a le grand avantage de rendre accessible à un grand public l’immense talent d’Andréas. » L’avis des bulles« Arq n’est pas loin d’être la bd de science-fiction la plus intelligente et la plus ambitieuse jamais réalisée. » BDGest’

Autres albums de la série