Ligne droite (La) - Tome 0

Description

Les chroniques d’un adolescent pas comme les autres  Hadrien vit dans un petit village au fin fond de la Bretagne. Etouffé par sa mère castratrice et l’éducation stricte de son école religieuse, il se réfugie dans les livres. Ce tempérament solitaire allié à la petitesse d’esprit de son village empêche Hadrien de s’épanouir et de profiter de sa jeunesse. Il ne se sent pas à sa place. Malgré tout, il va commencer à fréquenter Jérémie, le bellâtre du lycée, avec lequel il partage finalement beaucoup de points communs. Cette complicité entre eux va progressivement donner naissance à des sentiments de plus en plus forts. Après La Chair de l’araignée, Hubert retrouve le graphisme épuré et élégant de Marie Caillou pour nous livrer un nouveau one-shot poignant sur l’adolescence d’un jeune homme qui peine à avouer son homosexualité.  

Autres informations

Autres albums de la série



Ligne droite (La) - Tome 0

Les chroniques d’un adolescent pas comme les autres  Hadrien vit dans un petit village au fin fond de la Bretagne. Etouffé par sa mère castratrice et l’éducation stricte de son école religieuse, il se réfugie dans les livres. Ce tempérament solitaire allié à la petitesse d’esprit de son village empêche Hadrien de s’épanouir et de profiter de sa jeunesse. Il ne se sent pas à sa place. Malgré tout, il va commencer à fréquenter Jérémie, le bellâtre du lycée, avec lequel il partage finalement beaucoup de points communs. Cette complicité entre eux va progressivement donner naissance à des sentiments de plus en plus forts. Après La Chair de l’araignée, Hubert retrouve le graphisme épuré et élégant de Marie Caillou pour nous livrer un nouveau one-shot poignant sur l’adolescence d’un jeune homme qui peine à avouer son homosexualité.  

Ligne droite (La) - Tome 0

Les chroniques d’un adolescent pas comme les autres  Hadrien vit dans un petit village au fin fond de la Bretagne. Etouffé par sa mère castratrice et l’éducation stricte de son école religieuse, il se réfugie dans les livres. Ce tempérament solitaire allié à la petitesse d’esprit de son village empêche Hadrien de s’épanouir et de profiter de sa jeunesse. Il ne se sent pas à sa place. Malgré tout, il va commencer à fréquenter Jérémie, le bellâtre du lycée, avec lequel il partage finalement beaucoup de points communs. Cette complicité entre eux va progressivement donner naissance à des sentiments de plus en plus forts. Après La Chair de l’araignée, Hubert retrouve le graphisme épuré et élégant de Marie Caillou pour nous livrer un nouveau one-shot poignant sur l’adolescence d’un jeune homme qui peine à avouer son homosexualité.  

Autres albums de la série