Ils étaient dix - Tome 3

Description

Jean-Baptiste Grassien, ancien médecin de la Grande Armée de Napoléon, retrouve la France en 1820. Ses sept années de captivité en Russie l'ont détruit. Voir ses compagnons mourir les uns après les autres n'a eu pour effet que d'exacerber son désir de vengeance : il veut détruire Morlaix de Guérigny. Mais son pays natal est lui aussi transformé. Napoléon est exilé à Sainte-Hélène et Louis XVIII règne. Les soldats de l'Empire sont dorénavant suspects. Esseulé dans un Paris étranger, Jean-Baptiste retrouve des Bonapartistes rescapés des champs de bataille. Ces derniers ont choisi le vol comme moyen de subsistance : on ne veut plus d'eux dans cette société, cette société le paiera ! Mais Vidocq, le chef de la sûreté, ne partage pas leur conception de la reconnaissance...

Autres informations

Autres albums de la série



Ils étaient dix - Tome 3

Jean-Baptiste Grassien, ancien médecin de la Grande Armée de Napoléon, retrouve la France en 1820. Ses sept années de captivité en Russie l'ont détruit. Voir ses compagnons mourir les uns après les autres n'a eu pour effet que d'exacerber son désir de vengeance : il veut détruire Morlaix de Guérigny. Mais son pays natal est lui aussi transformé. Napoléon est exilé à Sainte-Hélène et Louis XVIII règne. Les soldats de l'Empire sont dorénavant suspects. Esseulé dans un Paris étranger, Jean-Baptiste retrouve des Bonapartistes rescapés des champs de bataille. Ces derniers ont choisi le vol comme moyen de subsistance : on ne veut plus d'eux dans cette société, cette société le paiera ! Mais Vidocq, le chef de la sûreté, ne partage pas leur conception de la reconnaissance...

Ils étaient dix - Tome 3

Jean-Baptiste Grassien, ancien médecin de la Grande Armée de Napoléon, retrouve la France en 1820. Ses sept années de captivité en Russie l'ont détruit. Voir ses compagnons mourir les uns après les autres n'a eu pour effet que d'exacerber son désir de vengeance : il veut détruire Morlaix de Guérigny. Mais son pays natal est lui aussi transformé. Napoléon est exilé à Sainte-Hélène et Louis XVIII règne. Les soldats de l'Empire sont dorénavant suspects. Esseulé dans un Paris étranger, Jean-Baptiste retrouve des Bonapartistes rescapés des champs de bataille. Ces derniers ont choisi le vol comme moyen de subsistance : on ne veut plus d'eux dans cette société, cette société le paiera ! Mais Vidocq, le chef de la sûreté, ne partage pas leur conception de la reconnaissance...

Autres albums de la série