L'article a bien été ajouté à votre panier

Mystères de la Quatrième République (Les) - Tome 4

Description

Rouge sang... Automne 1956. Une voiture et son conducteur explosent dans les rues d'Hambourg, RFA. Au même moment, Marc Durand, journaliste pigiste et écrivain occasionnel, est retrouvé mort dans son appartement parisien. Le rapport d'autopsie est formel : surdose d'héroïne. Le commissaire Coste, en charge de l'affaire, écarte très vite la thèse du suicide. La cause du meurtre pourrait très bien être en lien avec le sujet du livre sur lequel travaillait Durand : Les mouvements pro colonialistes en Afrique du Nord, en particulier le groupe de la « Main Rouge. »

Autres informations

Autres albums de la série



Mystères de la Quatrième République (Les) - Tome 4

Rouge sang... Automne 1956. Une voiture et son conducteur explosent dans les rues d'Hambourg, RFA. Au même moment, Marc Durand, journaliste pigiste et écrivain occasionnel, est retrouvé mort dans son appartement parisien. Le rapport d'autopsie est formel : surdose d'héroïne. Le commissaire Coste, en charge de l'affaire, écarte très vite la thèse du suicide. La cause du meurtre pourrait très bien être en lien avec le sujet du livre sur lequel travaillait Durand : Les mouvements pro colonialistes en Afrique du Nord, en particulier le groupe de la « Main Rouge. »

Mystères de la Quatrième République (Les) - Tome 4

Rouge sang... Automne 1956. Une voiture et son conducteur explosent dans les rues d'Hambourg, RFA. Au même moment, Marc Durand, journaliste pigiste et écrivain occasionnel, est retrouvé mort dans son appartement parisien. Le rapport d'autopsie est formel : surdose d'héroïne. Le commissaire Coste, en charge de l'affaire, écarte très vite la thèse du suicide. La cause du meurtre pourrait très bien être en lien avec le sujet du livre sur lequel travaillait Durand : Les mouvements pro colonialistes en Afrique du Nord, en particulier le groupe de la « Main Rouge. »

Autres albums de la série