Pire ouvrier de France - Tome 0

Description

POF est un véritable plaidoyer pour le travail mal fait ! Aux manettes, un fameux duo de pasticheurs : Frédéric Felder, alias Franky Baloney, et Olivier Besseron au dessin. Ces deux transfuges des Requins Marteaux, auteurs du fameux Melo Bielo (prix Schlingo 2010), ont passé en revue les métiers traditionnels à la manière de Jean-Pierre Pernaut : Le souffleur de verre qui confectionne de jolie pipes à crack, l’horloger qui réalise des mises à feux de bombes meurtrières avec des coucous suisses vontage, ou encore le boucher qui extermine les animaux avec le pare-choc de sa 4L. Jean-Pierre Rafarin parlait naguère des métiers manuels en exaltant l’intelligence de la main. A lire POF, on évoquerait plutôt la folie de la tête.

Autres informations

Autres albums de la série



Pire ouvrier de France - Tome 0

POF est un véritable plaidoyer pour le travail mal fait ! Aux manettes, un fameux duo de pasticheurs : Frédéric Felder, alias Franky Baloney, et Olivier Besseron au dessin. Ces deux transfuges des Requins Marteaux, auteurs du fameux Melo Bielo (prix Schlingo 2010), ont passé en revue les métiers traditionnels à la manière de Jean-Pierre Pernaut : Le souffleur de verre qui confectionne de jolie pipes à crack, l’horloger qui réalise des mises à feux de bombes meurtrières avec des coucous suisses vontage, ou encore le boucher qui extermine les animaux avec le pare-choc de sa 4L. Jean-Pierre Rafarin parlait naguère des métiers manuels en exaltant l’intelligence de la main. A lire POF, on évoquerait plutôt la folie de la tête.

Pire ouvrier de France - Tome 0

POF est un véritable plaidoyer pour le travail mal fait ! Aux manettes, un fameux duo de pasticheurs : Frédéric Felder, alias Franky Baloney, et Olivier Besseron au dessin. Ces deux transfuges des Requins Marteaux, auteurs du fameux Melo Bielo (prix Schlingo 2010), ont passé en revue les métiers traditionnels à la manière de Jean-Pierre Pernaut : Le souffleur de verre qui confectionne de jolie pipes à crack, l’horloger qui réalise des mises à feux de bombes meurtrières avec des coucous suisses vontage, ou encore le boucher qui extermine les animaux avec le pare-choc de sa 4L. Jean-Pierre Rafarin parlait naguère des métiers manuels en exaltant l’intelligence de la main. A lire POF, on évoquerait plutôt la folie de la tête.

Autres albums de la série