Ils ont fait l'Histoire - Tome 7

Description

Le grand sultan de l’âge d’or de l’Empire ottoman À sa mort en 1566, cela fait plus de 15 que les rumeurs courent en Europe : le Turc est très mal. Soliman, le Sultan qui a su si bien étendre l’empire déjà puissant des Ottomans depuis son avènement en 1520, fascinait par le faste de sa cour, sa puissance et ses richesses au point que les princes européens le surnommait le Magnifique. Ses ennemis reconnaissaient l’ordre et la justice qu’il faisait régner dans ses états grâce à l’instauration du kanun, un code civil, qui lui valut le surnom de Législateur en Orient. Les dernières années de son si long règne furent celles de la mise en chantier d’Istanbul, de la rivalité avec la Perse mais aussi et surtout du règlement de la question dynastique ; n’hésitant pas à sacrifier ses enfants sur l’autel de cet empire dont il était le symbole et le seul détenteur légitime du pouvoir de par la volonté de Dieu. Clotilde Bruneau et Esteban Mathieu, guidé par l’historien Julien Loiseau, nous font découvrir la nature et la complexité du pouvoir Ottoman au XVIème siècle par le biais d’un récit enluminé par Cristian Pacurariu.

Autres informations

Autres albums de la série



Ils ont fait l'Histoire - Tome 7

Le grand sultan de l’âge d’or de l’Empire ottoman À sa mort en 1566, cela fait plus de 15 que les rumeurs courent en Europe : le Turc est très mal. Soliman, le Sultan qui a su si bien étendre l’empire déjà puissant des Ottomans depuis son avènement en 1520, fascinait par le faste de sa cour, sa puissance et ses richesses au point que les princes européens le surnommait le Magnifique. Ses ennemis reconnaissaient l’ordre et la justice qu’il faisait régner dans ses états grâce à l’instauration du kanun, un code civil, qui lui valut le surnom de Législateur en Orient. Les dernières années de son si long règne furent celles de la mise en chantier d’Istanbul, de la rivalité avec la Perse mais aussi et surtout du règlement de la question dynastique ; n’hésitant pas à sacrifier ses enfants sur l’autel de cet empire dont il était le symbole et le seul détenteur légitime du pouvoir de par la volonté de Dieu. Clotilde Bruneau et Esteban Mathieu, guidé par l’historien Julien Loiseau, nous font découvrir la nature et la complexité du pouvoir Ottoman au XVIème siècle par le biais d’un récit enluminé par Cristian Pacurariu.

Ils ont fait l'Histoire - Tome 7

Le grand sultan de l’âge d’or de l’Empire ottoman À sa mort en 1566, cela fait plus de 15 que les rumeurs courent en Europe : le Turc est très mal. Soliman, le Sultan qui a su si bien étendre l’empire déjà puissant des Ottomans depuis son avènement en 1520, fascinait par le faste de sa cour, sa puissance et ses richesses au point que les princes européens le surnommait le Magnifique. Ses ennemis reconnaissaient l’ordre et la justice qu’il faisait régner dans ses états grâce à l’instauration du kanun, un code civil, qui lui valut le surnom de Législateur en Orient. Les dernières années de son si long règne furent celles de la mise en chantier d’Istanbul, de la rivalité avec la Perse mais aussi et surtout du règlement de la question dynastique ; n’hésitant pas à sacrifier ses enfants sur l’autel de cet empire dont il était le symbole et le seul détenteur légitime du pouvoir de par la volonté de Dieu. Clotilde Bruneau et Esteban Mathieu, guidé par l’historien Julien Loiseau, nous font découvrir la nature et la complexité du pouvoir Ottoman au XVIème siècle par le biais d’un récit enluminé par Cristian Pacurariu.

Autres albums de la série